Quel boitier choisir pour faire de la photographie de paysage ?

photographie de paysage quel boitier

Lorsque l’on commence la photographie de manière générale, on se pose la question du matériel à acquérir pour pouvoir rapidement faire de belles photos. Le matériel que vous allez acheter dépend du type d’utilisation que vous prévoyez d’en faire. Le matériel ne sera en effet pas le même pour faire de la macro photographie, de la photographie de portrait, ou encore de la photographie de sport. Aujourd’hui, on va se focaliser sur les différents types de boitiers. C’est parti !

Les différents types de boitiers pour la photographie de paysage

Puisque ce blog aborde le domaine de la photographie de paysage, je vais vous donner mes quelques conseils pour vous équiper de la bonne manière.

La première chose pour débuter la photo, c’est bien sûr le boîtier. Si vous n’y connaissez pas grand chose, vous allez vite prendre peur devant tous les termes techniques existants. Voici un petit “lexique” qui vous permettra déjà d’y voir plus clair.

L’appareil photo Compact

Ce type d’appareil est pratique car petit, cependant vous risquez de vous retrouver rapidement limité. En effet, vous ne pourrez changer les optiques, et serez donc contraint par l’appareil lui-même.

Pour la photographie de paysage, vous aurez très vite besoin de vous équiper en filtres, et malheureusement ce type d’appareil ne permet pas de venir en greffer. La qualité des photos est aussi moins bonne, car ce type d’appareils gère moins bien la sensibilité ISO, tout comme les moments où vous aurez différentes expositions pour une même photo.

C’est donc un appareil que je conseillerai plutôt pour de la photographie de voyage. J’ai moi-même un compact dit “expert”, que j’emmène avec moi lorsque j’ai peu de place, et donc principalement en voyage.

appareil photo compact

L’appareil photo Hybride et le Reflex

Pourquoi je les place dans la même rubrique ? Ces appareils ont l’avantage de pouvoir accueillir des optiques différentes, ils sont ce qu’on appelle à objectifs interchangeables, et s’adaptent donc plus aisément à tous types de prises de vue. Ils sont légers et donc facilement transportables.

La différence entre un appareil photo hybride et un appareil réflex, c’est que le premier n’est pas doté d’un miroir. Tout est donc électronique, ce qui a l’inconvénient de demander plus d’énergie aux batteries.

Sur un appareil reflex, le miroir permet d’avoir une image “réelle” de ce que vous voyez au travers de l’objectif. On appelle ça la visée optique.
Sur une appareil hybride, on appelle cette visée, la visée électronique, puisque le miroir et le prisme sont manquants.

Concrètement, qu’est-ce que ça change ? Et bien, pas grand chose, si ce n’est que la lumière n’est pas réfléchie par le miroir, mais par le capteur. C’est lui qui transmet les informations vers l’appareil. Il faut savoir qu’auparavant, ce type de visée était relativement de moins bonne qualité, où plutôt d’une précision approximative.

Cependant, depuis quelques années, les appareils hybrides ont égalé la qualité des appareils réflex.

Tout dépend donc de l’utilisation que vous avez. Et c’est la réponse que vous donnera bon nombre de personnes pour tout ce qui touche à la photographie.

De par mon expérience, et le fait que depuis toujours, j’utilise un appareil photo reflex, je peux vous dire que mon prochain boîtier sera un hybride. Je souffre terriblement du poids de mon reflex lors de randonnées et autres sorties. Honnêtement, vu la qualité des hybrides aujourd’hui, si on me demandait que choisir, j’orienterai les personnes vers les hybrides, mais c’est un choix personnel, et un choix en termes de budget.

appareil photo hybride

La taille du capteur

Lorsque vous achetez un boitier, vous allez être confronté à un prochain choix technique, qui est la taille du capteur.
Il existe plusieurs types de capteurs, mais je vais évoquer principalement 3 capteurs, ceux que vous rencontrerez le plus souvent, et donc les plus répandus : le micro 4/3, l’APS-C et le Full Frame. 

Je tiens à préciser que je n’aborderai pas la photographie argentique, car je ne la pratique pas, et ne pourrai donc pas être d’une grande utilité sur le sujet. En revanche, si l’un d’entre vous veut prendre la parole sur ce blog, ce sera avec grand plaisir !

Zoom sur le fonctionnement d’un capteur

Lorsque vous prenez une photo, votre optique, qui est de forme ronde, capture l’image de cette forme également. Mais, le capteur étant de forme rectangulaire, celui-ci doit obligatoirement venir “recouper” l’image de façon à ce qu’elle rentre dans le rectangle.

Je vulgarise un maximum la technique afin que tout le monde comprenne mes propos, c’est volontaire.

capteur photo

Ce rectangle, selon sa taille, est donc plus ou moins grand, créant alors un effet de “zoom” sur les photos. En d’autres termes, vous aurez la même image mais plus ou moins zoomée naturellement, sans que vous n’ayez vous-même zoomé. Vous me suivez ?

Je vous invite à lire le prochain article, qui vous en dit plus sur les capteurs Micro 4/3, APS-C et Full Frame.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Articles que vous aimerez aussi

2 commentaires sur “Quel boitier choisir pour faire de la photographie de paysage ?”

  1. Ping : Top 5 des ingrédients pour une photographie de paysage réussie

  2. Ping : Micro 4/3, APS-C ou full frame, vеrѕ quеl capteur рhоtо ѕ'оrіеntеr ? - La photo de paysage

Laisser un commentaire